L’équipement du marin sur un voilier

L’équipement du marin sur un voilier

Vous êtes un marin d’eau douce ? Ou alors un vieux loup de mer habitué aux régates au long cours ? Cet article va vous intéresser ! En effet, vous allez y trouver la liste complète de l’équipement indispensable pour mener à bien votre croisière sur la mer. Mieux vaut être bien préparé pour affronter les océans. La nature ne fait pas de cadeau. En cas de tempête, vous devrez faire face à des conditions climatiques très difficiles à supporter si vous n’êtes pas bien équipé.

L’équipement de sécurité de base

Un certain nombre d’objets sont indispensables. Certains ne vous serviront pas souvent mais si vous en avez besoin, vous serez bien content de les avoir emportés avec vous. Pour signaler votre position et vous faire repérer, vous aurez besoin d’une fusée de détresse et d’un fumigène. Vous savez, le fumigène, c’est ce que les supporters agitent dans les stades de football pour mettre de l’ambiance. C’est un équipement nautique à la base qui sert au marin pour se faire voir des autres bateaux en pleine nuit ou célébrer sa victoire à l’entrée dans le port de destination.

Un autre objet indispensable est la lampe torche. Vous en trouverez différents modèles ici : http://www.comparatif-lampe-torche.fr/. La lampe torche est utile pour y voir clair en pleine nuit, si vous devez faire une petite réparation de fortune ou sortir les voiles. Elle est aussi pratique pour se faire voir. En effet, certaines sont équipées d’un mode SOS bien connu des marins.

Au-delà de ces équipements, il vous faudra également quelques outils pour pouvoir effectuer des réparations de base. Enfin, un radeau de survie pour pouvoir survivre en pleine mer en cas d’avarie du bateau est indispensable. Pensez également à avoir une bouée de sauvetage pour chaque équipier.

Les vêtements

Il faudra prévoir les vêtements nécessaires pour rester bien au chaud, quelque soit la météo à l’extérieur. Prenez une grande parka bien étanche pour ne pas être complètement trempé à la première pluie. Prenez également des bottes ou des chaussures hautes avec des semelles antidérapantes pour ne pas glisser sur le ponton. Enfin, prévoyez des vêtements respirants et chauds pour évacuer la transpiration facilement tout en conservant une bonne chaleur corporelle. Appliquez le principe des 3 couches.

N’oubliez pas les lunettes de soleil car sur le bateau, il n’y a pas d’ombre et le soleil tape fort avec la réverbération sur l’eau de mer. Prenez également des gants pour éviter d’avoir froid aux mains. Le froid en mer peut être redoutable. Lorsque le vent balaye le bateau, l’hypothermie vous guette si vous n’y prenez pas gare.

La communication

Pour communiquer en mer, il vous faudra un téléphone satellitaire et un système de radio avec une antenne VHF. Ceci vous permettra de garder le contact avec la terre ferme mais aussi d’échanger avec les capitaines des bateaux aux alentours. Attention aux coûts des communications par satellite qui peuvent être prohibitifs.

Laisser un commentaire

Fermer le menu